Les groupes de fleurs et les méridiens d’acupuncture

LES GROUPES DE FLEURS ET LES MERIDIENS D’ACUPUNCTURE

Qu’est ce que un méridien ?

Le concept de méridien vient des techniques de la médecine chinoise traditionnelle comme l’acupuncture et l’acupressure. La théorie des Ambas dit que l’énergie vitale du corps (氣 qi en chinois mandarin) circule à travers le corps par des canaux spécifiques appelés méridiens.

Les différents méridiens sont interconnectés. Cette médecine traditionnelle chinoise s’appuie sur la théorie du Yin et du Yang ainsi que sur les cinq éléments ou encore cinq mouvements.

En acupuncture traditionnelle, on distingue plusieurs types de méridiens. Les méridiens liés à un organe sont au nombre de 12 et correspondent aux 12 groupes de fleurs.

La médecine chinoise s’appuie sur les déséquilibres observés sur les méridiens et y répond via un large éventail de méthodes : acupuncture, acupressure, moxibustion, massage, amma, diététique, exercices énergétiques (qi gong, taiji quan, kung-fu…), pharmacopée … qui ont chacune, selon leurs promoteurs, une action précise sur les méridiens.

Quel rapport entre les fleurs de Bach et les Méridiens ?

La détermination des Groupes de Fleurs par rapport aux méridiens se fait en partie par leurs ressemblances évidentes. Les reins, dans la médecine chinoise, sont depuis toujours associés à la peur ; le méridien des reins ne peut ainsi que correspondre au groupe Mimulus. De même, le groupe Gentian appartient évidemment au méridien estomac qui, même dans notre culture, est considéré comme « l’organe de souci ».

Les rapports établis de cette façon seront par la suite confirmés par de nombreux tests spécifiques*.
Lors de ces tests, il s’est avéré que les groupes de fleurs agissent comme des verrous à code, le groupe représentant la bonne combinaison.

La nouvelle méthode de traitement par groupes entiers s’est avérée très efficace, sous réserve d’être pratiquée correctement.

*expliqués en détail dans « Neue Therapien mit Bachblueten 3 » de Dietmar Kraemer, Ansata Verlag.

2 réflexions au sujet de « Les groupes de fleurs et les méridiens d’acupuncture »

  1. Bonjour,

    la correspondance entre les méridiens et les Fleurs d’Edward Bach m’inréresse vivement. Hélas, je n’ai aucune connaissance de l’allemand. Est-ce qu’il existe la traduction de ce livre de Dietmar Krämer en une autre langue européene : en anglais, en italien, en espagnol? Ou peut-être il existe un thérapeute florale qui utilise la méthode de D.Krâmer à qui je pourrais m’adresser pour une consultation?
    Merci par avance pour votre réponse. Cordialement. Inna

    • Bonjour Inna,

      Les livre de Dietmar Krämer sont traduits en plusieurs langues mais malheureusement pas en français. J’ai suis entrain de traduire un livre qui résume les Nouvelles Thérapies avec les Fleurs de Bach dans leur globalité, il prévu en français pour 2014.
      En espagnol et en italien vous pouvez trouvez les tomes 1-3 de Dietmar Krämer le 3eme traite les liens avec les méridiens d’acupuncture en particulier mais je doute que vous pouvez en profiter pleinement sans avoir lu les 2 autres.
      Pour ce qui concerne une consultation en France, je suis actuellement la seule thérapeute formé par Dietmar Krämer. Je reçois dans mon cabinet à Paris, n’hésitez pas à me contacter pour plus de précisions
      Amicalement

      Silke Patel

Les commentaires sont fermés.